La Fleur au Verre rouge 2019

La Fleur au Verre rouge 2019

Référence: sexfleur
Producteur : Sextant (J. Altaber)


19,90








Cépages Pinot Noir - Région Bourgogne - Vin rouge - Bouteille de 75 cl - AOC Bourgogne - Garde : 5 ans - Servir à 16 ° - Carafage dynamique conseillé

Julien Altaber à grandi en Bourgogne est s'est vite passionné pour le monde agricole et la vigne. Après avoir travaillé deux ans dans une grande maison beaunoise, il arrive chez Dominique Derain, l'un des pionniers du vin nature bourguignon, où il travaille à tous les postes. Poussé par son patron à se lancer à son tour, il crée Sextant en 2007. Il est à la tête de 8 hectares de vigne, mais continue à faire un peu de négoce pour compléter. 

Tous les raisins sont issus de vignes cultivées sans désherbant ni produit de synthèse, ce qui demande un gros travail pour Julien et les vignerons qui lui fournissent les raisins!

La vendange qui arrive en cuverie est le résultat de nombreux efforts. Son équilibre naturel lui permet de travailler en cave avec une grande sérénité et beaucoup de confiance. Tous les vins sont vinifiés et élevé sans aucun produit œnologique (ni sulfite) avec très peu d'intervention.

La Fleur au verre est Issu de parcelles de bourgogne Pinot Noir d'une trentaine d'année situées sur la côte.

Le terroir, plus tardif, mérite une vinification différente des autres rouges.

La fermentation démarre rapidement a l'aide de bourbe de vins blanc. La cuvaison est très courte (4-5 jours) et la fermentation finit en fut comme pour un vin blanc.

L'objectif est d'obtenir un vin rouge aux arômes de fruits frais , gouleyant avec un fort indice de buvabilité!

Dégustation : la robe est grenat translucide. Le nez est expressif, sur la cerise fraîche, la pivoine, le poivre, avec une touche fermentaire (brut de cuve). La bouche est ronde, fraîche et très fruitée, avec une matière souple et gourmande qui gagne progressivement en densité – sans se durcir,  néanmoins. L'ensemble est tonique, séveux, épicé, avec de la joie de vivre à revendre. Le gaz carbonique apporte un perlant pas désagréable. Mais c'est certainement meilleur sans (carafage "énergique" conseillé). La finale possède une fine mâche à l'accroche canaille, souligné par l'acidulé de la griotte, avec une persistance sur le poivre et la violette. Y a bon !

12.5 % Alc. Vol.

 




Les clients ayant apprécié cet article ont également acheté ...



Monthélie 1er Cru Sur la Velle 2017
35,00

Cidre de Glace Petit Frisson
19,50

Nombre de résultats par page : 1 3 15