Castillon Victor 2017
  • Castillon Victor 2017
  • Castillon Victor 2017

Castillon Victor 2017

Référence: closvict
Producteur : Maurice (Gonzague)


8,90








Cépage Merlot - Région Bordeaux - vin rouge - bouteille de 75cl - AOP Castillon Côtes de Bordeaux

Travail des vignes : un rang sur deux labouré, enherbement sur l’autre.

Labour des vignes sous les pieds (pas de désherbants),Tous les travaux sont ensuite effectués à la main avec pour seul objectif d’obtenir des raisins parfaitement mûrs et sains (épamprage, dédoublage, effeuillage, vendanges vertes si nécessaire).

Vendanges manuelles, avec tri à la vigne et au chai. Vinifications : en cuves béton  thermorégulées de petite taille (50 hl). 
Elevage : barriques 1 et 2 vins.

Mis en bouteille au château après une légère filtration, bouteille lourde, bouchon DIAM (sans goût de bouchon garanti) .

G. Maurice recherche avant tout à préserver le fruit tant au cours des vinifications que durant l’élevage.

Dégustation : la robe est pourpre très sombre, quasi opaque. Le nez est fin, profond, sur la liqueur de fruits noirs, le tabac, la truffe, le menthol et une touche résino-balsamique. La bouche est ronde, ample, veloutée, déployant une matière plutôt dense au toucher caressant, et exprimant un fruit noir bien mûr équilibré par des notes rafraîchissantes de menthe et de poivre cubèbe. La finale s'affermit sans se durcir en ajoutant au fruit noir des notes de cacao et d'épices, puis la menthe revient, accompagnée par la réglisse. 

14.5 % Alc. vol. 

 

Son parcours
Avant de se mettre à son compte, Gonzague Maurice a travaillé dans d'autres propriétés : deux ans à la Cave de Sancerre, quatre ans au Château Maucamps (Haut-Médoc), puis il a fait un apprentissage plus pointu au domaine de Chevalier (Pessac-Léognan), au Château Poupille (Côtes de Castillon) et au domaine de l'Île Margaux. Son épouse est également dans le métier puisqu'elle est directrice technique de 5 domaines du Libournais (appartenant au même propriétaire). En 2005, il se sent enfin prêt et s'installe comme jeune agriculteur à Montagne en rachetant 3,2 ha et de vignes et un chai. La mise en route demande un énorme travail. Les vignes sont en mauvais état : plus de 3000 pieds manquants à replanter. Quant aux cuves béton, leur parois sont recouvertes d'une belle couche de tartre qu'il faut éliminer. Une fois cela fait, notre vigneron se sent le courage de prendre en plus 3,3 (2,5 en achat et 0,8 en location) ha à Puisseguin, idéalement situés sur le plateau calcaire.

A lire : http://vins-etonnants.blogspot.fr/2012/09/bordeaux-et-si-le-coup-de-foudre-etait.html

 




Les clients ayant apprécié cet article ont également acheté ...



Madiran Coucou 2018
11,90

Bordeaux le Plateau 2018
7,50

Faugères Léonides rosé 2019
6,60

Nombre de résultats par page : 1 3 15