Les Blondins 2020
  • Les Blondins 2020
  • Les Blondins 2020

Les Blondins 2020

Référence: seroblon
Producteur : Sérol (Robert et fils)


16,90








Cépage Gamay - Région Loire (Roanne) - Vin rouge - Bouteille de 75 cl - AOP Côte Roannaise - Garde : jusqu'en 2018 - Boire à 15-16 °

  


Sur 2018, cette cuvée est une grande réussite, alliant générosité, finesse et minéralité. 

La passion de la Côte Roannaise, la famille SEROL  la partage avec la famille TROISGROS, lignée de chefs étoilés à Roanne. Elles sélectionnent ensemble chaque année depuis 1978 une cuvée de Vieilles Vignes : La cuvée Troisgros.

En 1992, Pierre Troisgros et Robert Sérol décident d’aller plus loin en plantant ensemble un vignoble.
Le lieu choisi est idéal pour la vigne : un coteau granitique escarpé de 1,9 ha, et exposé plein sud. Pour le Gamay, c’est un petit paradis au milieu de la Côte Roannaise.

Depuis le début, l’ensemble des raisins du coteau est vinifié en une seule cuvée de rouge AOC Côte Roannaise : Les Blondins.

Les Blondins, c’est une histoire d’amitié qui lie un vigneron et un grand chef. 
C’est aussi le plaisir de faire et de partager un vin à l’image de son terroir ; une Côte Roannaise conviviale, fruitée et gouleyante.

 Vignoble : vignes de plus de 20 ans plantées en haute densité (9000 à 10 000 pieds/ha) sur un coteau à forte pente exposé sud est, certifié Agriculture biodybamique. Vignes enherbées et entretenues par apport de matière organique naturelle. De nombreux travaux nécessitent la main de l’homme : ébourgeonnage, effeuillage, vendanges … Sols travaillés sous le rang.

Vinification :  en cuve ciment avec maîtrise des températures. Éraflage de 40%. 10 à 12 jours de fermentation-macération lente grâce aux levures indigènes exclusivement. Pressurage pneumatique. Élevage de 9 mois en cuve avec soutirage. Après une légère filtration, mise en bouteille effectuée par nos soins.

Dégustation  : La superbe robe translucide est entre le rubis et le grenat. Le nez est fin et expressif, profond, sur la violette, l'ardoise, la framboise et la fumée. La bouche est ronde, très ample, déroulant une matière fine, élégante, racée, d'une pureté et d'une fraîcheur saisissantes. On retrouve ce mélange de notes florales, fruitées et fumées, auquel s'ajoute du pierreux, et pas qu'un peu. Et j'oubliais une superbe tension évoquant les vins sur schistes. La finale prolonge la tension de la bouche sans le moindre à-coup, accentuant juste les notes fumées et poivrées qui persistent assez longuement. Un vin bluffant !

12.5 % Alc. vol




Les clients ayant apprécié cet article ont également acheté ...



Bergerac rouge 2019
9,90

Saperavi 2018 Nagdi Marani
18,00

Laia 2018
8,50

Nombre de résultats par page : 1 3 15