Les Cépages Oubliés Gamay de Bouze 2018
  • Les Cépages Oubliés Gamay de Bouze 2018
  • Les Cépages Oubliés Gamay de Bouze 2018

Les Cépages Oubliés Gamay de Bouze 2018

Référence: marco
Producteur : Marionnet Henry


13,50








Cépage Gamay de Bouze - Vin rouge - Bouteille de 75cl - IGP Val de Loire - Garde : 5 ans minimum - Température de service : 15°

Découvrez un vin rouge que buvaient nos aïeux pour un prix très raisonnable. Ce cépage a quasiment disparu et Henri Marionnet a la chance d'en posséder quelques ares. 

Le domaine Marionnet reste une référence dans l'A.O.C. Touraine. Les vinifications au Domaine de la Charmoise sont toutes "spéciales" et différentes des méthodes classiques : ce qui confère aux vins qui en sont issus des qualités et des propriétés tout à fait originales. Un voyage dans le temps à un prix très raisonnable On découvre le vin rouge que l'on buvait autrefois, avec sa force, et aussi son élégance. Ses tannins sont très présents, mais ronds et harmonieux. Sa densité et sa structure étonnent et ne se comparent à aucun autre vin existant.Ce vin n'échappe pas à la règle, réalisé à partir du Gamay de Bouze, vieux cépage traditionnel de la Vallée du Cher et d'origine bourguignonne. Cette variété se distingue du Gamay à jus blanc classique (celui du Beaujolais et aussi de la Touraine), était un des cépages de base de cette région au siècle dernier, et même jusqu'au année 60/70.


Un cépage d'origine bourguignonne

D'après le traité d'ampélographie de Viala-Vermorel, cette variété a pris naissance en Côte d'Or, vraisemblablement à Bouze, petit village des environs de Beaune. C'est un Gamay à jus rouge, le plus anciennement connu, et le père de tous les autres (Chaudenay et Fréaux). Le jus de ses raisins était très coloré, et donnait à l'époque des vins rustiques mais recherchés par leur générosité. L'INAO l'a exclu complètement des cépages recommandés il y a une quinzaine d'années. Cette variété a, aujourd'hui, pratiquement disparu et c'est par hasard qu'Henry Marionnet a pu récupérer une parcelle.La vinification est similaire à celle d'un Gamay classique. Le raisin est cueilli à la main et trié, puis disposé en petites caisses. Les grappes intactes sont mises en cuve pour 6 jours de fermentation intracellulaire afin d'obtenir un jus très dense, avec une couleur intense très foncée, marquée par les fruits noirs, la fraise des bois et un goût de terroir.

C'est le compagnon des casse-croûte, des viandes en sauce et des gibiers d'une cuisine traditionnelle.
Température, entre 13 et 15° avec un carafage préalable d'une heure minimum.

Infos en provenance du site www.vitis.org

Identification/Origine : mutation observée par Caumartin en 1823 sur une souche de Gamay Noir à jus blanc. Aujourd'hui, le Gamay de Bouze n'est pratiquement plus multiplié.

Synonymie : rouge de Bouze (Côte d'or), rouge de Couchey(Côte d'or), petit mourot

Description : grappes petites à moyennes, cylindriques, baies ovoïdes, petites à moyennes, noir bleuté, à jus rosé peu coloré. Son feuillage rougit intensément à l'automne.

Aptitudes de production : débourrement précoce. Son port est demi-érigé et sa vigueur est moyenne. Très sensible à la pourriture grise et sensible à l'excoriose. Maturité 1ère époque.-

Type de vin : donne un vin de qualité moyenne, inférieur à celui produit par le Gamay de Chaudenay. Comme les autres Gamays teinturiers, le Gamay de Bouze a servi à une époque à colorer les vins manquant de couleur.

 

Recette de cuisine : prenez du Chardonnay en Côte de Thongue dans le Languedoc. Ne vendangez que lorsque le raisin présente 15% d'alcool potentiel avec une acidité préservée (étape délicate). Pressez et entonnez le moût dans un barrique neuve bourguignonne de la Tonnelerie de Mercurey. Laissez le faire sa fermentation alcoolique et sa fermentation malo-lactique. N'ouillez surtout pas ! Placez les barriques sous un appenti en tôle ondulé pendant les 3 mois de l'été. Moins sec en bouche (on est également à 2 g/l de sucre résiduel) et plus rond que le 2001, il garde néanmois des arômes qui lui sont propres, inhabituels pour un Chardonnay : amande grillée, vanille, bacon.. Encore marqué par le boisé (vanille, grillé), cette bouteille demandera un peu de garde en cave . Une expérience oenologique très originale qui répondra à des plats basés sur des produits à forte personnalité comme l'artichaut, l'asperge ou des fromages bien affinés à pâte molle à croûte lavée. 


Le domaine adhère à la charte Terra Vitis pour une viticulture saine. Des analyses ont montré, que lorsqu'elle est appliquée avec discernement, comme c'est le cas à l'Arjolle, les vins sont exempts de résidus chimiques.

"A côté d’une gamme réussie de vins de cépages, nous avons remarqué plus particulièrement un oxydatif étonnant, Dernière-Cueilette, habité par un esprit jurassien.
Ceux qui n’aiment pas les beaux oxydatifs du Jura passeront leur chemin. Ce Chardonnay a été réalisé dans la grande tradition, un élevage plus court en prime. Associé à un comté, c’est le bonheur."

Guide Bettane & Dessauve

Lire l'article sur le BLOG

13 % Alc. Vol.


 




Les clients ayant apprécié cet article ont également acheté ...



Vin Rouge Nouveau Tue Boeuf 2021
12,50

Nombre de résultats par page : 1 3 15