La Dérive 2016
  • La Dérive 2016
  • La Dérive 2016

La Dérive 2016

Référence: cabvest
Producteur : Cabrol (Domaine de)


16,50








Cépages Cabernet -Sauvignon et Syrah - Vin rouge - bouteille de 75cl - AOC Cabardès - T° de service 15-17°C - Grosse aération conseillée !

Assemblage : cabernet-sauvignon 50%, syrah 50%

Dégustation (après une longue aération) : La robe est grenat très très sombre, pas translucide (atramentaire si on veut faire chic). Le nez a ce côté ténébreux que j'adore, sur l'encre, le cassis, l'olive noire séchée, le poivre noir, le graphite, la truffe noire. Du Soulages en odorama ! En cherchant bien, on a de violette et de l'encens. Bref, à tomber ! La bouche est ample et élancée, tendue par un fil invisible, et déployant dans tout le palais une matière d'une impressionnante densité. Le toucher est velouté/moelleux tout en percevant un grain tannique fin et serré, mais déjà bien poli, harmonieux Le tout sur une aromatique fraîche et intense de cassis, de mûre, d'olive noire et de notes balsamiques / résineuses / "garriguesques" très italianisantes. Je vous résume : le charme du nez se confirme en bouche. La finale gagne en puissance et en concentration, mais aussi en fraîcheur et en complexité aromatique, avec une mâche finement crayeuse, une intensité saline assez incroyable, et de la truffe, du cèdre, de l'eucalyptus... Monstrueusement bon !..

Garde : peut être bu sans attendre ou se conserver de nombreuses années.

Service : boire à 17°C, ouvrir au moins 1 heure avant de le servir, le carafer ne peut que lui faire du bien. Il accompagnera viandes et gibiers, mais aussi des fromages affinés.

14 % Alc.Vol.

 

L'avis du Guide Hachette des Vins

Malgré son nom, cette cuvée, issue de cabernet-sauvignon et de syrah à parts égales, sait où elle va ! Elle semble être descendue de son terroir d'altitude vers la garrigue, dont elle offre tous les parfums, agrémentés d'autres senteurs méridionales de tapenade, d'olive noire et d'épices et, en bouche, d'un brin de violette et d'une touche d'épices douces. La vinification d'une partie des raisins en grains entiers apporte une grande puissance aromatique et l'élevage de seize mois en demi-muids n'écrase pas le vin. Frais en attaque, dense, le palais prend du volume et de l'ampleur jusqu'à la finale chaleureuse et onctueuse, qui laisse un sillage réglissé.
 

 




Les clients ayant apprécié cet article ont également acheté ...



Les Cyprès Bleus
5,50

Dolcetto d'Alba Davi 2017sans soufre ajouté
7,90

Langhe Rosso 2019
7,90

Nombre de résultats par page : 1 3 15