La Belle Aude 2018
  • La Belle Aude 2018
  • La Belle Aude 2018

La Belle Aude 2018

Référence: borieaude
Producteur : Borie de Maurel


9,90








Vin blanc sec - bout 75cl - AOC Minervois blanc - T° de service 10-12°C

 

C’est un blanc de plaisir, charnu, rond et équilibré, du genre que l’on ouvre aussi bien pour un apéritif entre copains que sur un dîner plus chic. De sa robe jaune dorée s’évadent des parfums de grillé, de tabac blond, d’ananas et de pêches blanches. La bouche, grasse et charnue, d’une acidité suffisante, concentre les arômes déjà perçus au nez, renforcés par des accents de pain d’épices.

Ce Minervois blanc, élaboré à partir de 90 % de marsanne et 10 % de muscat petit grain, mûrit sur un terroir très particulier, au pied d’un ancien glacier implanté sur les calcaires et les marnes arrachés par les glaces à la montagne.
Les raisins en limite de surmaturité sont vendangés aux heures fraîches de la matinée, avant d’être directement pressurés. Le moût est débourbé par le froid et vinifié avec une fermentation thermorégulée. L’élevage se poursuit naturellement sur lies fines, en cuve et dure 3 mois avant la mise en bouteilles.

Garde sur 3 à 4 ans sans problème
Accords : après l’apéritif, ce vin blanc se sert sur des plats qu’ordinairement vous accorderiez avec un rouge léger : un sandre sauce moutarde et thym, un magret de canard laqué au miel d’acacia et au citron vert, des poissons en sauce, à la crème, des Saint-Jacques ou coquillages au four, des fromages de caractère…

Dégustation :  la robe est jaune paille, brillante. Le nez exprime une forme d'opulence, sur les fruits jaunes, la poire, le miel et les épices. On pourrait supposer la bouche lourdaude. Que nenni : la bouche est ronde, éclatante de fraîcheur, avec une matière qui réussit à être à la fois charnue et aérienne, fruitée et minérale, croquante et épicée. L'équilibre est juste parfait, vous incitant à y revenir plus qu'il ne le faudrait (sachez résister !). La finale est étonnamment dense et savoureuse, avec un retour de l'abricot et du miel, une touche de rose, aussi, et puis les amers que l'on ressent en suçotant un noyau de Reine-Claude. Mais ce sont les notes épicées et salines qui finissent par prendre le dessus et persister longuement.




Les clients ayant apprécié cet article ont également acheté ...



Clos Veličane Plešivica 2018
13,90

Marchese Montefusco Nero d'Avola 2018
6,95

Dão Rótulo 2016
11,90

Nombre de résultats par page : 1 3 15