Gigondas 2018
  • Gigondas 2018
  • Gigondas 2018

Gigondas 2018

Référence: OURGIG
Producteur : Ouréa (domaine d')


22,90








Vin rouge - bouteille de 75cl - AOC Gigondas - T° de service 14-16°C - Garde sur 7 ans

 

Le Domaine d’Ouréa, créé en 2009 par Adrien Roustan, se situe au coeur du département du Vaucluse, sur les communes de Vacqueyras et Gigondas, dans la partie méridionale des Côtes du Rhône. Après des études viticoles et des expériences professionnelles en Bourgogne et en Californie, Adrien Roustan, reprend une partie du domaine de son grand père, Raymond Bertrand. Dès la première année, il convertit le vignoble en agriculture biologique et obtient la certification en 2012. Ce changement de rapport avec la nature était pour lui une évidence afin de proposer des vins qui reflètent les différents terroirs de son vignoble.

Les vendanges sont manuelles sur tout le vignoble afin de respecter le raisin jusque dans la cuve. Il est un adepte et un inconditionnel de la vendange manuelle qui permet de donner des vins lumineux, frais et rayonnants.

L’Agriculture est un travail de patience, il a fallu plus de 10 ans pour remettre la nature en marche et atteindre un équilibre biologique dans le vignoble et les vins. Le passage en Bio-Dynamie est pour Adrien Roustan la continuité de sa philosophie et il a décidé en 2020 de convertir son domaine en Bio-Dynamie. 

Le  vignoble de Gigondas  est un ensemble de 5 parcelles d'une surface totale de 4.50 hectares. Les  vignes sont situées en altitude (400 à 520 mètres) sur le versant sud des Dentelles de Montmirail sur du calcaire Kimméridgien. Elles ont été planté en 1974 par le grand père d'Adrien

Assemblage 70% Grenache, 20% Syrah, 10% Cinsault.

Vinification : vendange manuelle, non éraflée puis foulée, suivie d’une courte infusion. Elevage uniquement en cuve béton pour garder la pureté et la délicatesse.

Dégustation : c'est un vin profond, d'une robe lumineuse, envoûtant, vibrant, salin avec la fermeté et la persistance en bouche qui est la distinction des grands terroirs calcaires. La bouche est élancée, tendue à l'extrême par un fil invisible – pas d'acidité perceptible –  avec une matière dense et mûre, charnue, aux accents plus pierreux que fruités (salin/fumé). L'ensemble est très bien équilibré, sans la moindre sensation alcooleuse et une fraîcheur semblant surgir de nulle part. La finale dévoile une fine mâche crayeuse soutenue par de nobles amers, avec le salin et le fumé qui gagnent encore plus en intensité et persistent longuement.

13.5 % Alc. Vol.




Les clients ayant apprécié cet article ont également acheté ...



Crémant du Jura Touraize 2016
19,90

Nombre de résultats par page : 1 3 15