Ambonnay Le bout du Clos - Sélosse
  • Ambonnay Le bout du Clos - Sélosse
  • Ambonnay Le bout du Clos - Sélosse
  • Ambonnay Le bout du Clos - Sélosse

Ambonnay Le bout du Clos - Sélosse

Référence: selbout
Producteur : Sélosse (Jacques)


329,00








Cépages Pinot noir et Chardonnay Vin effervescent sec - bouteille de 75cl - AOC Champagne

Histoire du domaine

En 1964, les parents d'Anselme Sélosse effectuent leur première vinification. Dix ans plus tard, il fait son arrivée au domaine et va alors entamer un tâtonnement autour des méthodes de culture de la vigne et de vinification. Cette remise en question permanente va l’accompagner tout au long de sa carrière.

De 1990 à 1996, les principes de l’agrobiologie seront appliqués puis, à partir de 1996, cela sera autour de la biodynamie mais dès 2002, il prend ses distances, défiant les codes usuels et estimant que l’on ne doit pas s’imposer à la nature. La réflexion de Masanobu Fukuoa et la permaculture inspirent désormais les attentions portées dans les vignes et pour le vin.

Depuis 20 ans, la famille Selosse possède son propre système de culture, hors des recettes, en adaptation permanente avec les circonstances. Pour expliquer leur philosophie à la vigne, Anselme et Guillaume prennent l’exemple du cueilleur : « la forêt est le plus bel écosystème, on ne l’exploite pas, on vient simplement cueillir, prélever ce qu’elle offre.

« “Primum non nocere”. En premier ne pas nuire… Le serment d’Hippocrate… C’est l’homme qui apporte le plus de perturbations à la nature, il faut donc s’astreindre à intervenir le moins possible ».

A l’aube de la passation de flambeau, Guillaume, son fils, s’affaire depuis 2012 à emboîter le pas de son père tout en donnant une véritable identité à ses vins. La transmission est en marche et tels des athlètes, les deux hommes se passent le relai de la passion du vin, de la vigne et de l’épicurisme. Intègre, ouvert d’esprit et allant de l’avant, Guillaume s’apprête à laisser son empreinte dans l’histoire familiale avec des rêves, des ambitions et un charisme qui lui sont propres.

Le vignoble

Aujourd’hui, le vignoble cultivé s’étend sur 8.3 hectares au total, avec un patrimoine important de vieilles vignes, remontant jusqu’à 1922 (âge moyen supérieur à 55 ans). Ces vignes sont réparties sur 54 parcelles au total, situées sur de grands terroirs, presque tous classés Grand Cru.

Les Chardonnays, cépage dominant avec 7.3 hectares, se situent dans la Côte des Blancs sur Avize essentiellement, mais aussi à Cramant, Oger et Le Mesnil-sur-Oger. Les Pinots Noirs, qui représentent quant à eux 1.0 hectares, se trouvent à Aÿ, Mareuil-sur-Aÿ (Premier Cru à 99%) et Ambonnay.

Plus de 70.000 pieds de Chardonnay et 9.500 pieds de Pinot Noir.

Depuis 2010, la gamme s’est étoffée de la collection “Lieux-Dits”, six cuvées parcellaires (chacune portant le nom de la parcelle dont elle est issue) et provenant d’un village différent. Elles offrent un voyage à travers le vignoble champenois et permettent ainsi d’apprécier la variation du vin selon ses origines. Trois cuvées sont issues à 100% du cépage Chardonnay sur les villages de Cramant (lieu-dit “Chemin de Châlons”), Mesnil-sur-Oger (lieu-dit “Les Carelles”) et Avize (lieu-dit “Les Chantereines”).

Trois autres sont issues à 100% du cépage Pinot Noir (à l’exception du Bout du Clos d’Ambonnay qui est une vigne complanté à 80% de Pinot Noir et de 20% de Chardonnay), sur les villages de Mareuil-sur-Aÿ (lieu-dit “Sous Le Mont”), Ambonnay (lieu-dit “Le Bout du Clos”) et Aÿ (lieu-dit “La Côte Faron”).

Dégorgement :  17 février 2020 

12.5 % Alc. Vol.