Cuvée L Blanc 2019
  • Cuvée L Blanc 2019
  • Cuvée L Blanc 2019

Cuvée L Blanc 2019

Référence: neumlbl
Producteur : Neumeyer (Domaine)


17,90








Cépages Pinot blanc, Pïnot auxerrois et Pinot gris- Vin blanc - Bouteille de 75cl - AOC Alsace - T° de service 12 °C - Garde sur 10 ans

Au domaine Neumeyer, bien conscient du caractère multi factoriel d’un vin authentique, chaque élément est pris en compte et autant que possible optimisé. A la vigne, toutes nos parcelles sont conduites selon les enseignements de la viticulture biologique, avec griffage superficiel, enherbement flore autochtone, vendanges manuelles avec tri, sélection parcellaire et rendements mesurés. A la cave, pressurage doux, table de tri, vinification minimaliste à la discrétion du vigneron, levures indigènes et élevages longs sur lies sont autant de moyens de préserver le potentiel de la matière première issue de raisins récoltés à maturité.

A notre échelle locale, toute la famille incarnant le domaine Neumeyer aspire jour après jour à proposer des vins de personnalité, qualitatifs, représentant au mieux le potentiel du vignoble situé sur 3 communes alsaciennes à MolsheimMutzig et Avolsheim.

Cette cuvée traduit l’aspiration à la frugalité et l’humilité, notions mises en musique par des techniques différentes de vinification. Ce vin est « Libre » sans intrants, sans filtration, s’affranchissant de certains déterminismes, au gré des contingences du vivant. Elaboré sans soufre ajouté, la cuvée L est particulièrement sensible aux variations de températures et à la lumière. Un léger trouble et faible dépôt peuvent apparaitre dans la bouteille, n’altérant en rien sa qualité.

Assemblage :  Pinot blanc, Pinot Auxerrois  et  Pinot gris

Exposition : sud-est.           Géologie : sol marno-calcaire.

Altitude : 250 mètres environ. Conduite : viticulture Bio.
Altitude : 250 meters     Age : 30 ans environ.            Rendement : 45 hls/ha.

Vinification : levures indigènes, thermorégulation, vinification en cuve inox - élevage sur lies totales puis mise en bouteilles le 16 juillet 2020.

Sucres résiduels : 4.02 g /l 

Dégustation : La robe est or clair, bien trouble (pour éviter ça, le mettre debout 24 h à l'avance. Mais en même temps, les lies fines apportent quelque chose). Mais elle reste attractive. Le nez évoque les fruits blancs mûrs, le miel d'acacia, avec une petite touche fermentaire (levure fraîche, yaourt). La bouche est ronde, très ample, offrant avec générosité une matière pulpeuse, gourmande, pleine de fraîcheur. Celle-ci est due en partie grâce au fin perlant qui vous titille les papilles, mais aussi au duo amertume / astringence incarné par le pomelo (chair et écorce). Difficile d'imaginer que ce breuvage pèse 15 % d'alcool – ni qu'il contienne le moindre sucre. Le duo devient trio en finale avec l'apparition d'une acidité citronnée et un profil plus mordant qui rend ce vin méchamment irrésistible. C'est l'amertume qui finit par l'emporter, mais une amertume jouissive, soulignée par des notes citriques qui vous rayent le palais. Enthousiasmant !

Degré d'alcool : 15 % vol.

 

 




Les clients ayant apprécié cet article ont également acheté ...



Du rififi à Beaulieu
20,90

Nombre de résultats par page : 1 3 15