Les Sens du Fruit rouge 2015

 En stock

8,50

Référence jonsf1

Producteur : Jonc Blanc (Franck Pascal)

Cépages Cabernet Sauvignon et Merlot - vin rouge fruité - bouteille de 75cl - Vin de France - garde : jusqu'en 2021, voire plus - température de service : 16° carafage 1h - servir sur cochonnailles, viande rouge tendre, volaille rôtie...

  et biodynamie

Prix propriété

Style fruité, croquant, charmeur. Un vrai vin de copain qui peut accompagner tout un repas ou un casse-croûte improvisé.

Pour casser l'image du Gerberac viril et charpenté, Franck Pascal a créé cette cuvée sur un fruit croquant et gouleyant. Charmeur en diable, ce vin printanier n'est ni chaptalisé, ni levuré, ni collé, ni filtré et issu de vignes cultivées dans le respect de la nature (bio -biodynamie)

Cépages : Cabernet Sauvignon 65%. Merlot Noir 35%. 

Vignoble : Cabernet Sauvignon : issu d’une parcelle de 3 ha en coteaux sur des sols argilocalcaires. 
Pas d’ engrais ; Enherbement total sur tous les rangs ; taille en guyot double ; ébourgeonnage manuel au printemps et effeuillage mécanique en été. Rendements : env. 55 hl /ha.

Merlot : issu d’une parcelle de 1.35 ha, sur le plateau calcaire dit « de castillon » ( calco-sol superficiel issu de la dégradation de la roche mère située entre 25 et 35 cm de profondeur ) ; pas d’engrais ; semis de céréales en inter-rang et enherbement d’un rang sur deux ; taille en cordon bilatéral avec 2 à 3 cots par bras ; ébourgeonnage manuel au printemps et effeuillage mécanique en été ; 

Vinification : Vendanges mécanisées après « tri négatif » manuels. Macération pré-fermentaire de 5 à 6 jours, en cuve inox thermorégulée. Température maximale de fermentation 28°C. Extraction par 1 ou 2 délestages, puis un pigeage et un remontage quotidiens. Durée totale de macération de 28 à 32 jours. 

Elevage : Traditionnel en cuve sur lies fines. Peu de soutirages avant une mise en bouteille sans filtration sur terre ni collage. Durée totale de l’élevage entre 18 et 24 mois.

Lire l'article sur le BLOG

Le domaine est une très ancienne propriété viticole, qui date du 16ième siècle et dont on retrouve la trace écrite dans la première édition du Ferret de 1903. 

En 2000, année de notre acquisition, elle comptait 12 hectares de vignes – exclusivement de cépages rouges – plantés à la densité de 5000 pieds / ha, ce qui est assez remarquable dans cette région.  

Aujourd’hui, nous travaillons 12 hectares de rouge et 7 de blanc que nous avons acquis, loués ou plantés depuis 2004. 

Les terroirs 
Les terroirs et l’encépagement : et l’encépagement : et l’encépagement : 
D’une façon globale, les blancs, issus de Sauvignon et de Sémillon, sont plantés sur des sols plus profonds et plus froids, plutôt argilo-limoneux ou parfois argilo-calcaires disséminés sur le plateau. 

Les rouges sont plantés sur des sols très calcaires ( blancs ) qui donnent leur nom au lieu-dit et de ce fait, au domaine : Le Jonc Blanc. On y trouve quatre unités de sols différentes, bien qu’assez proches. Dans l’ensemble le terroir se caractérise par un sol superficiel et pauvre, appelé rendosol. Sa nature et son origine calcaire lui confèrent le qualificatif de rendosol calcique calcique calcique. 

La partie sur le calcaire dit "de Castillon" ( calcaire lacustre blanc assez dur ) est plantée de 2 hectares de Cabernet Sauvignon et de 4,45 ha de Merlot. 

La petite zone de marnes à ostréa marnes à ostréa marnes à ostréa - entre les deux dalles de calcaire - est plantée de 80 ares de Merlot Noir ( 0,80 ha ), et donne des vins avec une forte minéralité et des sensations crayeuses en bouche. 

Le Malbec ( 1.40 ha ) est réservé au sommet de croupe, planté sur des calcaires " à astéries" calcaires " à astéries" calcaires " à astéries" - calcaire marin de l'Oligocène inférieur ( - 30 millions d'années ) et donne également des vins très "tendus". 

Culture et vinification 
Culture et vinification: Tout d’abord ne pas nuire ne pas nuire ne pas nuire, ensuite produire autrement. produire autrement. produire autrement. La recherche d’un équilibre naturel vivant, donc dynamique est ici notre objectif premier. L’usage des produits chimiques, engrais et pesticides de synthèse est donc proscrit. Nous privilégions des pratiques « naturelles » telles que les inter-cultures de céréales, engrais verts et bandes fleuries qui attirent et nourrissent des insectes « auxiliaires » qui régulent les « ravageurs » et évitent ainsi les traitements. 

L’usage de teintures mères de plantes en pulvérisation, associées à du cuivre et du soufre si nécessaire, a pour objectif de renforcer les défenses de la vigne et de la protéger des attaques fongiques. 

Par ailleurs l'usage des préparats biodynamiques tels qu'enseignés par Steiner en 1924, apporte à nos vignes le lien indispensable avec les forces "éthériques et astrales" qui nous entourent. 

Dans la lignée de ces pratiques naturelles, au chai, nous privilégions la non intervention et l’absence de« technologie » et d’intrants oenologiques. Levures indigènes, peu de soufre, pas d'intrants et le minimum d'interventions : tel est notre credo. Dans la mesure du possible, pas de collage, pas de filtration, peu de soutirages et le minimum de soufre juste avant la mise en bouteille.

 

 

Les clients ayant apprécié cet article ont également acheté ...

Nombre de résultats par page : 1 3 15


Enclos des Roses rosé 2016
Escausses (Domaine d')
Enclos des Roses rosé 2016

 En stock

6,90
Côtes du Rhône 2016
Darnault (Benjamin)
Côtes du Rhône 2016

 En stock

8,90
Nombre de résultats par page : 1 3 15